Le temps de la poésie : « L’abandonnée » de Virginie Sampeur

Virginie Sampeur, née le 28 mars 1839, est étudiée dans la littérature haïtienne comme l’une des toutes premières femmes poétesses. Plus célèbre pour avoir été la conjointe d’Oswald Durand, ses oeuvres poétiques sont méconnues et presqu’introuvables. « L’abandonnée » est l’un des rares poèmes de l’auteure qui ont survécu. Ce texte poétique, selon Dieulermeson Petit-Frère et Stéphane Martelly, est « connu traditionnellement comme l’expression véhémente de l’amour bafoué ».

Lire la suite